Premier contrôle technique : les points à vérifier avant de partir

53
Partager :
premier contrôle technique

Votre véhicule a déjà 4 ans et la date de votre premier contrôle technique arrive à grands pas ? Vous devez vous préparer. En effet, il est recommandé de vérifier certains points avant le premier contrôle technique proprement dit. D’ailleurs, ces vérifications sont aussi importantes pour un énième contrôle technique. Quels sont les points à vérifier avant le premier contrôle technique ? Réponse ici !

Pourquoi faire les vérifications avant de partir ?

Il n’est plus un secret que le contrôle technique se fait pour confirmer l’état du véhicule. Si tout est en règle, vous devrez vous voir attribuer le papier à coller sur votre véhicule.

A découvrir également : Pourquoi immatriculer sa voiture en Allemagne ?

Cependant, en cas de défauts majeurs et critiques, vous allez faire une contre-visite dans le délai. Or, cette contre-visite représente un certain investissement. Pour avoir le cœur tranquille et sortir heureux de votre visite technique, il est prudent de vérifier certains points.

L’éclairage et les feux de signalisation

L’éclairage est un point important et capital pour la sécurité routière. Il vous permet d’être visible et de voir les autres usagers. Par conséquent, toutes les parties liées à l’éclairage sont vérifiées, et ce seul point peut être à l’origine d’un refus de contrôle. Pendant l’inspection, le contrôleur vérifie si l’ampoule est grillée ou si le phare du véhicule est cassé.

A découvrir également : Plaque d'immatriculation : voici comment changer l'ampoule d'éclairage

Ainsi, lors de la préparation, vérifiez le fonctionnement correct des phares, des feux de détresse, des veilleuses et des feux de la plaque d’immatriculation. N’oubliez pas aussi les feux antibrouillards, les feux de stop, les rétroviseurs. Réglez bien les feux de croisement pour ne pas éblouir les usagers de la route.

L’intérieur de l’habitacle

Dans l’habitacle, la ceinture de sécurité et l’état des sièges sont primordiaux. La ceinture de sécurité doit être bien réglée et ferme alors que la fixation des sièges doit être optimale.

Si vous en avez un, allez au contrôle technique sans le siège bébé. Notez aussi que la vue du conducteur est essentielle. Il ne doit pas avoir de rayures sur le pare-brise et l’essuie-glace doit être en état.

Le fonctionnement du moteur

Lors de la préparation du contrôle technique, il est indispensable de vérifier le fonctionnement du moteur de votre véhicule. Lorsqu’il est allumé, vérifiez qu’il n’y a pas de fuite d’essence. L’odeur d’essence devrait vous alerter. Faites aussi une inspection visuelle.

Après le carburant, vérifiez également s’il y a de fuites d’huile à moteur et inspectez la qualité du liquide de refroidissement.

Les pneumatiques

premier contrôle technique

La plupart des contre-visites sont dues à la liaison au sol du véhicule. Sachez donc que, les pneus en mauvais état au contrôle technique pourront vous disqualifier. Mettez donc les pneumatiques sur votre check-list et vérifiez si ces derniers sont usés.

Il ne doit donc pas avoir une quelconque perforation ou la présence de corps étrangers. Assurez-vous que la pression est optimale et que les pneus installés sont homologués. Il faut noter que la pression dépend du climat et de votre mode de conduite. Pendant la conduite, testez le roulement des roues.

Le système de freinage

Le test de freinage est de loin le plus important. Vos freins doivent être correctement fonctionnels si vous tenez vraiment à faire votre contrôle technique. Essayez d’avoir un liquide de frein au bon niveau et de qualité. Testez également le freinage pendant que vous conduisez votre véhicule.

La plaque d’immatriculation

L’état de la plaque d’immatriculation est négligé par bon nombre de conducteurs. Ne faites pas la même erreur. Assurez-vous de la lisibilité de votre numéro d’immatriculation. Les fantaisies ne passent pas inaperçues. Vous devez avoir une plaque dont la forme et la couleur sont homologuées. Faites donc un changement s’il y a des parties qui sont arrachées.

La carrosserie

Toujours dans le processus de préparation, essayez d’aller au contrôle technique avec une carrosserie en bon état. Portes, coffre et capots doivent être en meilleur état. Ils doivent pouvoir s’ouvrir et se fermer correctement.

L’échappement

Le pot d’échappement est un point à contrôler. Pour être sûr de ne pas avoir de problème au niveau du contrôle, faites vérifier celui-ci. Nettoyez-le et essayez de voir s’il est bien fixé.

Partager :