Comment faire pour ne pas payer le malus écologique ?

158
Partager :

Le malus écologique est une imposition fiscale de l’État dont l’objectif est de diminuer l’émission de gaz par les voitures thermiques. Le but principal est de remédier à l’altération environnementale et atmosphérique. C’est une taxe obligatoire, mais en tant que propriétaire de voiture, il est possible de la contourner ou de l’éviter. Voici quelques astuces et méthodes afin de ne pas payer cette écotaxe.

Éviter le malus écologique en prenant soin de bien faire le choix de sa voiture

Évidemment, le type de voiture importe véritablement si vous désirez contourner le malus écologique. Vous devez donc bien effectuer le choix de votre voiture. Voici les types d’automobiles pour lesquels vous devez opter.

A lire aussi : Puis-je monter des pneus avec un indice de charge supérieur ?

Un véhicule qui a une faible émission de gaz

Le but du malus écologique est de faire payer une taxe aux véhicules pollueurs, c’est-à-dire avec un taux d’émission élevé. Il vise à encourager les alternatives écologiques. Aussi, il s’agit de ce fait des voitures qui ne polluent pas ou presque pas. Vous pouvez retrouver certains modèles de véhicules qui sont exemptés de malus.

Les plateformes spécialisées ont répertorié la liste de ces types de voitures à faible émission.  Ce sont des véhicules comme le Dacia Sandero Stepway, le Renault Clio TCe Zen, le Peugeot 208 Puretech 75. Il y a aussi certains modèles de la marque Citroën C3.

Lire également : Nettoyage moteur : les erreurs à ne pas commettre

Une voiture d’occasion

Il faut souligner que le malus écologique est imposé aux voitures importées ou dans le cas d’une première immatriculation. Or, les véhicules d’occasions sont de seconde main et ne sont donc plus neufs. De ce fait, elles sont exonérées de cette écotaxe.

Une voiture électrique

Du point de vue des autorités, les voitures électriques ne polluent ni l’environnement ni l’atmosphère. En effet, ces dernières roulent grâce à l’énergie électrique plutôt qu’avec le carburant. Pour cela, le malus écologique ne les concerne pas.

D’ailleurs, elles sont encouragées par le gouvernement et vous pouvez être récompensé d’un bonus écologique. Les voitures électriques représentent donc une bonne alternative si vous désirez respecter la planète tout en conservant la puissance du véhicule.

Bénéficier des réductions appliquées aux familles nombreuses

Quand les conditions sont réunies, vous pouvez faire diminuer de manière substantielle le prix de votre malus écologique. Les familles qui ont au minimum trois enfants et qui reçoivent des allocations familiales peuvent être remboursées de l’écotaxe. Dans cette situation, vous devez procéder à la demande et leur envoyer par la suite votre carte grise.

Après cela, vous devrez télécharger le formulaire de remboursement du malus pour famille nombreuse. Une fois que vous l’avez rempli, vous allez le retourner à votre centre d’imposition dont l’adresse se trouve sur votre avis. Veillez à joindre les pièces indispensables au formulaire. Dans un délai de 30 jours, vous pourrez recevoir un remboursement intégral ou non de la somme payée.

Toutefois, la réduction n’est possible que si la famille nombreuse a acheté une nouvelle voiture de 5 places au moins. Elle est également possible si c’est une location en vue d’un achat d’un minimum de 2 ans. De plus, la réduction s’applique à un seul véhicule du ménage.

Mettre le nom d’une personne handicapée sur les papiers du véhicule (carte grise)

Cette solution est plutôt complexe, mais très efficace. En effet, une personne handicapée ne paie pas d’écotaxe, mais cette opération n’est possible que sur une seule voiture. En outre, il faudra s’assurer que son permis de conduire est valable et que cette personne ne conduira définitivement plus.

Elle doit également vous donner son aval avant que vous ne mettiez son nom sur la carte grise. L’idéal serait d’utiliser le nom d’un membre de votre famille qui est invalide. Attention néanmoins, car l’invalidité doit être d’au moins 80%.

Si vous êtes vous-même une personne handicapée et que le véhicule vous appartient alors le problème ne se pose pas. Vous pouvez également être : exempté si vous êtes le parent d’une personne invalide (père ou mère).

Inscrire votre véhicule comme voiture utilitaire

Lorsque votre véhicule respecte les conditions qu’il faut, elle peut être : enregistrée comme voiture utilitaire. Vous pourrez donc aisément contourner la taxe écologique.

Par contre, il faudra que votre voiture soit bien spacieuse et ne possède que ses deux sièges avant. L’inconvénient est que vous pourrez avoir du mal à la revendre après.

Partager :