La Delorean de Retour vers le Futur

54
Partager :

La DeLorean ou DMC-12 est le seul produit de la DeLorean Motor Company. Cette voiture emblématique a marqué les trottoirs de Hollywood Boulevard plus que les routes du monde. Originairement issue d’un échec, cette voiture est une légende. La DeLorean Motor Company a mis en circulation 8600 exemplaires de la DMC-12 seulement en 1981 et 1982.

La DeLorean : d’échec à triomphe planétaire

La DMC-12 carbure essentiellement au futur. Cette voiture, dotée d’une ligne raide tout en acier inoxydable brossé, avait une vision avant-gardiste même en étant dans les années 1980. John DeLorean escomptait une voiture fiable, éthique et munie d’équipements modernes avec un prix qui s’élève à 12 000 $ seulement.

Lire également : Pourquoi acheter un Nissan ?

La DeLorean, dont la fabrication a été réalisée en Irlande du Nord par une main-d’œuvre peu qualifiée pour des causes politiques et financières, ressort avec un manque de soin, un manque de fiabilité ainsi qu’un prix doublé. Outre son châssis Lotus qui lui apporte une tenue de route exceptionnelle, la DeLorean ne sera pas appréciée pour son look peu recherché aux États-Unis, ni par son moteur PRV V6 de 130 ch qui lui permet d’atteindre 88 miles à l’heure.

Retour vers le futur

En 1985, la DeLorean a gagné un nouveau souffle de vie grâce à Bob Zemeckis et Bob Gale qui ont décidé de la transformer en machine à voyager dans le temps. Grâce à ce duo de cinéastes, la DMC-12 devient une véritable légende de la pop-culture. En effet, c’est grâce à la trilogie Retour vers le futur que la DeLorean a été connue avec Marty McFly et Doc.

A lire en complément : 6 chevaux fiscaux pour combien de chevaux réels ?

Si au départ, le script prévoit que Doc part dans les couloirs du temps à bord d’un réfrigérateur modifié avec l’explosion d’une bombe atomique en guise d’alimentation, Zemeckis et Gale appréhendaient que les jeunes n’imitent le héros du film. Ainsi, cette idée fut cédée à Steven Spielberg et les deux cinéastes optèrent pour une autre idée. Il leur fallait une voiture qui en jette.

C’est ainsi que la DMC-12 a été sélectionné au vu de ses allures futuristes et originales. Si cette voiture était considérée comme trop avant-gardiste par certains, elle est néanmoins toute trouvée pour incarner la machine du futur. Pour le tournage du premier volet du film Retour vers le futur, il aura fallu trois DeLorean, parmi ces voitures, il y a eu la « Hero Car » qui était la star. Avec ses paillettes et ses câbles luminescents, la Hero Car n’a servi que pour les plans immobiles et rapprochés. Quant à la voiture B, elle était usitée pour les plans roulants. La voiture C, par contre, a été découpée en morceaux afin de rendre le placement de la caméra plus facile pour les plans intérieurs.

Outre les six exemplaires de la DeLorean, il aura fallu créer un septième exemplaire, factice, dans le deuxième volet du film de Marty McFly et Doc pour tous les plans mettant en scène la DeLorean qui quitte le plancher des vaches. La véritable DMC-12 ne peut ni chanter ni voler, ainsi, l’équipe de production a décidé de lui attribuer la sonorité rauque d’une Porsche 928 V8 et le sifflement du Landspeeder de Luke Skywalker pour créer le mythe.

La DeLorean dans le présent

Le film qui a rendu la DeLorean célèbre, Retour vers le futur, est maintenant une véritable légende dans le domaine cinématographique. Quant aux exemplaires de la DMC-12, ils appartiennent, pour la plupart, à des musées. En ce qui concerne la voiture A ou la « Hero Car », elle est en excellent état, et peut encore vous faire vivre d’excellents moments de Retour vers le futur si vous vous rendez dans le musé Petersen Automotive Museum de Los Angeles.

La voiture B ou la «Stunt Car » ainsi que la voiture C qui ont été totalement détruites pour le film ont toutes les deux étés rassemblés. La Stunt Car se trouve maintenant dans le hall d’entrée d’une compagnie privée et la deuxième voiture, quant à elle, a été achetée par deux collectionneurs du Massachussetts qui sont aussi en possession d’un exemplaire de la DMC- 12 Buggy.

Pendant le tournage de Retour vers le futur, Ford a offert 75 s000 $ pour que Marty McFly et Doc soient vus dans une Mustang. Bob Gale a été claire : Doc Brown ne conduit pas une Mustang. Si la DeLorean était au départ née d’un échec et faisait rire les spectateurs, elle fait maintenant partie des légendes du cinéma et fait rêver les mordus de voiture et de science-fiction. Il y a maintenant plus de 150 répliques de la DeLorean conçues à partir des pièces détachées de la DMC-12 et d’accessoires quasiment réelles. Cette voiture, connu aussi sous le surnom affectif de Time Machine par ses fans, a encore plusieurs années de gloire.

Partager :