Assurance

Qu’est-ce que la conduite traditionnelle ?

Il n’est plus un secret pour personne, le permis de conduire est le précieux sésame qui ouvre la voie à la conduite automobile. Depuis qu’il existe, l’examen du permis de conduire a connu bien des évolutions. Parmi les différents types, on retrouve la conduite traditionnelle. Qu’est-ce que c’est et quels sont ses spécificités ?

Qu’appelle-t-on conduite traditionnelle ?

La formation « traditionnelle » à l’examen du permis de conduire est celle qui vient instantanément à l’esprit des candidats. Il s’agit d’une formation réalisée auprès d’une auto-école physique. C’est un acteur de proximité dont le local est situé proche du lieu d’habitation ou des lieux fréquentés par le candidat. Ces formations sont dites classiques, car elles se réalisent auprès de l’auto-école physique. C’est l’exemple des locaux pour la formation au Code de la route. Par conséquent, elle ne passe pas par certaines méthodologies d’apprentissage spécifiques, comme la conduite accompagnée.

Lire également : Quelle assurance auto tiers où tous risques choisir ?

Une fois la phase théorique terminée, vous pourrez passer votre examen directement à l’issue de votre formation.

Au départ, une évaluation est effectuée pour déterminer votre niveau et le nombre de leçons qui pourraient vous correspondre. Le minimum étant de 20 h de leçons de conduite en 4 étapes :

A lire en complément : Quelle assurance choisir pour ma voiture ?

  • maîtriser le maniement du véhicule dans un trafic faible ou nul ;
  • appréhender la route et circuler dans des conditions normales ;
  • circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers ;
  • pratiquer une conduite autonome sûre et économique ;

Il faut ajouter des modules Vérifications véhicule. Ils ont lieu pour permettre au candidat de se familiariser aux questions orales de l’examen.

Les avantages de la formation traditionnelle

Le choix d’une formation traditionnelle offre plusieurs avantages aux candidats. Au nombre des intérêts régulièrement mis en avant par les apprentis conducteurs, on retient :

  • L’assurance de la proximité avec les formateurs,
  • La disponibilité et l’accessibilité des auto-écoles classiques
  • Règles d’accès relativement souples

Cependant, ces avantages tendent à perdre de leur superbe. Dès lors qu’ils sont : confrontés aux services d’accompagnement et de soutien fournis par d’autres acteurs du secteur. C’est l’exemple de l’auto-école en ligne. Elle propose une flexibilité et une immédiateté dans sa réponse, ce qui est très appréciée des jeunes candidats.

Les documents à fournir lors de votre inscription à une formation traditionnelle sont :

  • Carte d’identité (recto et verso), carte d’identité du parent qui inscrit un enfant mineur (recto et verso)
  • À partir de 16 ans l’attestation de recensement ou à partir de 17 ans l’attestation de la Journée d’Appel à la Défense et à la Citoyenneté JDC
  • ASSR2
  • Photos à signature numérique (e-photo agréés ANTS)
  • 2 Enveloppes timbrées (20 g) sans adresse, et 1 enveloppe format A5, timbrée à 50 grs sans adresse.
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois
  • Une attestation d’hébergement pour les personnes habitants au domicile familial, accompagnée de la carte d’identité de l’hébergeant.

Tous les dossiers doivent être complets le jour de l’inscription !