Quelle assurance choisir pour ma voiture ?

1214
Partager :

Après l’achat de votre véhicule, vous devez absolument souscrire une assurance pour circuler en toute sécurité. Seulement, il est mieux pour vous de choisir une assurance qui convient à l’état de votre véhicule et à vos finances. Votre véhicule détermine également le type d’assurance auquel vous devez souscrire. Effectivement, les tarifs de paiement de l’assurance tiennent compte du type de véhicule, son utilisation, les trajets parcourus, ainsi que le mode de stationnement.

L’assurance pour véhicule neuf

Si vous disposez d’un véhicule flambant neuf, il a plus de valeur et il faut le préserver. Par ailleurs, il est préférable pour vous de souscrire une assurance tous risques. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela vous garantit une meilleure couverture.

Lire également : Quelle assurance auto tiers où tous risques choisir ?

L’assurance auto tous risques constitue la formule la plus complète en matière d’assurance auto. Seulement, vous devrez débourser un peu plus d’argent pour en bénéficier. Elle convient aux nouveaux conducteurs sans expérience et susceptibles de faire des accidents. Il est également conseillé de la choisir dans le cas où vous avez une voiture de collection.

Sachez qu’en cas de sinistre, ce forfait va vous permettre de minimiser le coût des réparations. Vous pourrez ainsi envoyer votre voiture au garage et la récupérer comme neuve, grâce à l’assurance tous risque.

A lire en complément : Assurance auto et véhicule électrique : les points essentiels à savoir

De plus, cette formule vous couvre lorsque votre véhicule est en circulation ou non. De ce fait, vous bénéficiez d’une couverture lors d’un accident, que vous en soyez responsable ou non. Il en est de même dans le cas où votre véhicule est stationné et victime de vandalisme. Les catastrophes naturelles sont également inclues dans cette formule. Ce n’est pas tout.

Aussi, si vous souscrivez à une assurance tous risques, vous bénéficiez d’un dédommagement rapide en cas de sinistre. Il vous sera versé avant le règlement du litige avec l’assureur.

L’assurance au tiers

Encore appelé responsabilité civile, la formule « au tiers » couvre les dégâts matériels et corporels causés à un tiers, à condition que l’assuré en soit responsable. Elle est la moins cher des assurances auto et c’est également celle qui offre une couverture réduite. Si cette formule ne vous convient pas, vous pouvez également choisir une autre.

La formule intermédiaire

Elle est à cheval entre la formule tous risques et celle au « tiers ». La formule de l’assurance auto intermédiaire offre un peu plus de couverture que la précédente. Les termes du contrat de l’assurance auto sont souvent fonction de l’assureur. En plus de couvrir les dégâts matériels et corporels que peut causer l’assuré à un tiers, elle peut également prendre en charge des cas de vol, vitre cassée, etc.

Toutefois, vous pouvez vous limiter à des garanties, plutôt qu’une assurance.

L’assurance tous risques

Si vous êtes propriétaire d’une voiture neuve, l’assurance tous risques est fortement recommandée. Comme son nom l’indique, la formule « tous risques » couvre tous les types de dommages qui peuvent être causés à votre véhicule. Cela comprend les accidents responsables ou non, le vandalisme, ainsi que les actes extérieurs, comme le vol.

Malgré ses avantages indéniables, cette formule d’assurance auto s’avère être relativement coûteuse et peu rentable si votre voiture a déjà quelques années au compteur. Vous devez bien évaluer vos besoins en assurance automobile en fonction du modèle que vous possédez et de votre situation personnelle afin de faire un choix éclairé quant à la meilleure option disponible sur le marché.

Les garanties optionnelles à ajouter à son contrat d’assurance auto

En plus des garanties incluses dans votre contrat d’assurance auto, il existe aussi des garanties optionnelles à souscrire pour une meilleure protection.

La première garantie optionnelle est la protection juridique, elle couvre les frais de procédure en cas de litige avec un tiers. Cela peut être très utile si vous êtes impliqué dans un accident dont vous n’êtes pas responsable ou si vous subissez un préjudice corporel.

La deuxième garantie est l’assistance panne 0 km. Elle permet d’être dépanné immédiatement sans aucune franchise kilométrique et même chez soi en cas de panne ou d’accident.

La troisième garantie est l’indemnisation du conducteur, celle-ci a été mise en place pour indemniser le conducteur victime lorsqu’il y a des séquelles permanentes après un accident responsable.

Une autre garantie facultative qui peut s’avérer utile est la valeur majorée à neuf ou valeur à dire d’expert. Cette clause permet de bénéficier d’une indemnisation supérieure au prix initial du véhicule pendant les premières années suivant son acquisition.

Il faut savoir que chaque assureur propose ses propres options, selon leur politique commerciale et leurs engagements vis-à-vis de leur clientèle. Pensez à bien comparer les offres proposées par chacun avant de faire votre choix final !

Partager :