Pourquoi une assurance voiture est obligatoire ?

96
Partager :
assurance d’une voiture

Lorsque vous conduisez une voiture, gardez à l’esprit qu’elle doit être assurée pour votre bien et pour celui de tous les autres usagers. Il s’agit d’un devoir civil, moral et même judiciaire. En l’absence d’un justificatif pareil, vous subirez les affres de la justice. Ces dernières sont en fonction des dégâts causés par le véhicule. Explorez ce qui suit pour découvrir pourquoi une assurance voiture est obligatoire.

Quelles sont les raisons d’avoir obligatoirement une assurance pour une voiture ?

Avoir une voiture est une nécessité. Cela vous oblige également à faire face à certaines responsabilités. Parmi ces dernières, figure le fait d’assurer le véhicule. La prise d’une assurance est un devoir juridique, civil, et même moral.

Lire également : Pourquoi changer une courroie de distribution ?

Alors, une assurance voiture est obligatoire puisque c’est la loi qui l’exige afin de vous protéger contre certains sinistres. En effet, la disposition juridique en date du 27 février 1958 est claire sur la question. Elle stipule que tout véhicule doit être assuré afin qu’il y ait la double protection. En d’autres termes, vous vous protégez tout en assurant la protection des autres usagers de la route.

Lorsque vous assurez votre voiture, vous montrez que vous êtes apte à bien conduire sans problème. Vous n’aurez point de problèmes avec les forces de l’ordre. Il est capital de savoir que votre voiture doit être assurée quelques jours après son achat.

A lire en complément : La Delorean de Retour vers le Futur

Quelle assurance avoir obligatoirement pour sa voiture ?

Tout conducteur doit avoir nécessairement une forme d’assurance pour sa voiture. En l’absence de celle-ci, il pourra être arrêté par les forces de l’ordre lors de leur contrôle imprévu. Alors, l’assurance à voir obligatoirement pour votre voiture est la responsabilité civile.

Elle est légale et obligatoire pour tout engin roulant comme les trottinettes, les utilitaires, les tracteurs ainsi que les engins lourds à usage agricole. La responsabilité civile est aussi obligatoire pour tout véhicule ayant 2 et 3 roues. Les tondeuses autoportées sont également concernées par cette assurance de responsabilité civile sans oublier les VAE (vélos à assistance électrique).

Cette mesure préventive ayant une ramification dénommée assurance « au tiers » ne couvre que les dommages que vous causerez à autrui. Elle ne prend pas en compte tout ce qui renvoie à votre état de santé après le sinistre. Pour couvrir tous les dommages issus d’un accident, il est essentiel de souscrire une assurance tous risques ou multirisque.

Où placer la vignette de l’assurance d’une voiture ?

assurance d’une voiture

La vignette d’assurance d’une voiture ne peut pas être placée où vous voulez sur votre voiture encore moins laissée à la maison. Vous devez placer votre vignette à un emplacement où les forces de l’ordre n’auront pas de difficultés pour l’apercevoir. Sur ce, vous avez plusieurs possibilités pour bien fixer cette pièce importante.

Alors, veuillez mettre votre certificat d’assurance sur le pare-brise avant de votre voiture. Pour plus de précision, placez la vignette dans l’angle inférieur droit de la vitre. Le mieux, c’est de la coller à l’intérieur afin de la protéger contre les eaux de lavage ou de pluie.

Il n’est pas conseillé de fixer cet élément sur le capot de la voiture ni au niveau du pare-brise arrière. À titre informatif, les motos reçoivent ce certificat sur leur garde-boue avant.

Quels sont les risques liés à la conduite d’une voiture non assurée ?

Il existe plusieurs sortes de sanctions auxquelles vous êtes exposé quand vous conduisez une voiture sans assurance. Elles sont d’ordre financier et judiciaire. Pour ce qui concerne le volet financier, notez que vous paierez une importante somme en guise d’amende. Cela dépend de la valeur de l’infraction commise ainsi que de leurs conséquences résultantes.

Il serait donc difficile d’estimer ce que vous aurez à payer dans de pareilles situations. Vous devez savoir que le Fonds de Garantie des Assurances obligatoires (FGAO) indemnise les victimes des accidents causés par une voiture non assurée. Cependant, le conducteur est tenu de rembourser toutes les dépenses effectuées par l’organisme.

Concernant le côté judiciaire, vous paierez une amende conséquente allant jusqu’à 3750 €. Ce montant n’est qu’un indice de base. Cela suppose qu’il peut être majoré selon la gravité de la situation. Retenez que l’amende est prononcée par le tribunal saisi par la victime ou ses proches. Lors du procès, d’autres peines complémentaires peuvent être ajoutées. Prenez donc vos dispositions.

Partager :